Escapades

Les studios Harry Potter (et plus encore…)

IMG_9131

Si j’ai choisi de faire apparaître ces photos ici et maintenant (d’un coup de baguette, cela va de soi) c’est tout simplement parce que vous me l’avez réclamé… très poliment, mais très souvent ces derniers temps ! Et je crois que vous avez eu une excellente idée, vous les fans de J.K Rowling ou les curieux, en cette période bien étrange où il fait bon rêver un peu !

Une période où l’on a aussi besoin d’entendre une voix sage, qui murmure à notre oreille que l’on peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres… Et que ce sont nos choix qui montrent ce que nous sommes vraiment, beaucoup plus que nos aptitudes.

Attention, pour cause d’exaltation mes phrases risquent d’être criblées de parenthèses et de points d’exclamation, plus encore qu’en temps ordinaire ! Et s’il y a des fautes sur mon parchemin, soyez indulgents, j’ai à nouveau 11 ans !

 

IMG_9054-3

IMG_9053-4

IMG_9113-2

IMG_9120

IMG_9124-2

IMG_9121-4

IMG_9114

IMG_9117

IMG_9040-2

Les coulisses des coulisses

Mais passez votre chemin, et faites froufrouter ailleurs votre robe de sorcier, si vous espériez me voir franchir le mur de la voie 9¾ avec mon écharpe au vent, si vous vouliez voir mon mari hilare sur une moto capable de voler, ma jolie nièce rêveuse à bord du Poudlard Express, ou mon fils aider cette chère Mrs Weasley à couper les carottes pour le dîner (ça, c’est de la grande sorcellerie. Il faudra qu’elle m’apprenne.) car les photos les plus personnelles resteront cachées ! (En dehors d’un petit cliché, allez !).

Ce week-end à Watford & Londres (en septembre 2019) était avant tout un projet familial, longtemps attendu, nourri de tant de connivences entre nous. Une histoire qui nous réunis depuis une vingtaine d’années tout de même, Harry, moi, Lui, ma grande jeune femme de nièce, et notre petit sang-mêlé chéri, avec qui l’aventure continue. (il paraît que dans notre couple, c’est moi la sorcière.)

Ne hurlez pas  – de déception – comme des mandragores ! Quand bien même il serait beaucoup plus drôle de me voir en équilibre sur un balai, je vous promets les photos de merveilleux costumes et décors ! *

Si vous visionnez l’article sur votre téléphone, cliquez sur les plus petites photos pour les voir au format original.

 

IMG_9133-2

IMG_9072-2

IMG_8870-3

IMG_8873-3

IMG_8887

IMG_8889-2

IMG_9128

IMG_8890-2

IMG_8891

IMG_8964-2

« On dirait de la magie ! »

Comme souvent, j’ai pris le parti de ne pas faire de plans trop larges (bien que par coquetterie la grosse dame m’a dit redouter les cadrages serrés…) et de ne pas tout dévoiler, mais rassurez-vous, si vous vous rendez aux Studios, vous verrez bien aussi le fameux placard sous l’escalier, ou à quoi ressemble une chambre forte chez Gringotts, ou encore la cabane de Hagrid, etc. Vous serez impressionnés par le volume de certaines salles, par la beauté de l’imposante maquette du château, et – par la barbe de Merlin ! – vous en apprendrez beaucoup sur les secrets de fabrication et trucages !

A ceux qui hésitent, en raison du prix d’entrée* qui s’ajoute à des frais de voyage et d’hébergement (non, on ne peux pas y transplaner) ou par crainte de se perdre définitivement dans l’imagerie de la Warner Bros et de voir s’échapper le charme des romans, je peux dire que j’ai moi aussi tergiversé, mais que je ne regrette rien ! Si vous vous êtes passionnés pour le destin du jeune sorcier, et que vous avez prolongé le plaisir au cinéma, vous ne pourrez être qu’émerveillés. Et vous apprécierez l’hommage rendu à ceux dont le nom est toujours en si petits caractères au générique de fin.

Tout y respire la qualité. Vous en aurez pour vos gallions, oui, et la passion n’en sera que ravivée !

Cette visite des plateaux est aussi une riche exposition de costumes et d’accessoires. Le parcours devient parfois un peu plus instructif (plans et maquettes, films documentaires…) ou interactif (en actionnant quelques manettes) et l’on peut même qualifier certains espaces d’attractions, comme la forêt interdite et Gringotts qui réservent quelques surprises et sensations ! Mais les mots d’ordre sont admirer, et prendre le temps de détailler, tantôt derrière une barrière, tantôt (mais sans rien toucher !) en évoluant librement a travers les décors… Et l’univers tant aimé devient très vite réalité ! (– Professeur, est-ce que tout ceci est réel ou ça se passe dans ma tête ? – Bien sûr que ça se passe dans ta tête, Harry. Mais pourquoi faudrait-il en conclure que ce n’est pas réel ?)

 

* 53 euros/adulte – 43 euros/enfant de 5 à 15 ans – 170 euros/le billet famille si vous achetez vos billets en ligne sur le site officiel anglais www.wbstudiotour.co.uk/fr (prix indiqués en livres) et que vous prenez les transports en commun pour vous y rendre. Ce que je vous recommande. 

Si vous préférez le confort (plus onéreux et moins écologique) d’un billet couplé avec une navette spéciale au départ de Londres, il faut compter environ 115 euros/adulte – 110 euros/enfant de 5 à 15 ans et 35 euros/enfant de 3 à 4 ans.

 

IMG_8955-6

IMG_8930-2

IMG_8948-7

IMG_8922-3

« Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises. »

Si vous pratiquez l’art de la divination, peut-être avez-vous déjà vu (dans les feuilles de thé) que mon désir le plus cher en réalité, en partageant ces images qui rendent hommage au monde du cinéma, c’est finalement de vous donner envie de lire – pour vous ou avec vos enfants – ou relire – ou offrir – les livres !

Ensuite seulement, pensez à sauter dans l’Eurostar… Pour le moment, vous êtes de toute façon coincés à la maison. (Je sais, c’est un peu méchant de vous le rappeler tout en vous donnant envie de voyager… et je vais de ce pas m’assommer ou me repasser les mains.)

Parfois, j’entends : « Harry Potter, j’adore ! J’ai vu tous les films ! »

Le garçon qui a survécu et l’école de sorcellerie Poudlard sont connus de tous, mais pas toujours dans leur version la plus magique ! Celle qui sait, juste avec des lettres noires sur du papier blanc, nous absorber et nous habiter des jours, des nuits, des années durant. Celle qui fait mouche dans une part de notre âme un peu plus enfouie, celle qui par le seul pouvoir des mots éveille notre capacité à imaginer, ressentir, nous projeter et donc notre capacité à éprouver de l’empathie. Celle qui nous emporte dans un monde autrement riche et détaillé, sans lequel les films n’auraient pas été si inspirés, et celle qui nous fait languir aussi, qui prend son temps et nous en demande, de phrase en phrase, de détail en détail, de chapitre en chapitre… C’est important, de goûter à la patience et au désir. Je crois que les plus ensorcelés par cette « saga » sont ceux qui ont attendu la parution de chaque tome et qui ont continué de grandir de leur côté, vivant chaque roman comme de vraies retrouvailles, et de vraies pertes. (C’est un bel endroit pour être avec ses amis…)

 

IMG_9016

IMG_9017

IMG_9078-3

IMG_9001-2

IMG_8984

IMG_8918-3

 

IMG_8919-3

IMG_9059

IMG_9000-2

IMG_8990

IMG_8994

IMG_8996

IMG_9019-5

IMG_8923-2

IMG_8932

IMG_9068-2

IMG_9049-4

 

La bièraubeurre et autres recommandations…

Pour être honnête, il y a tout de même eu une petite déception pour moi à mi-chemin de la visite des Studios : ne pas pouvoir goûter à la fameuse bièraubeurre* dans un beau décor semblable aux Trois balais, ou au Chaudron baveur… mais dans une grande cafétéria moderne. (Et surpeuplée comme une cage à lutins, évidemment.) Cela rompait trop le fil de mon imaginaire. Néanmoins, c’est une expérience (hautement sucrée et vanillée !) qui a marqué mon fils. A mon grand étonnement, il en parle encore avec beaucoup de nostalgie (ça doit être son côté moldu).

Puisque nous en sommes à parler de gourmandises, voici deux adresses, pour bien manger sur le pouce et sans gluten à Londres. (Quiconque mange gluten free, sait que Londres est un paradis) car il se pourrait qu’un de vos enfants vous annonce en sortant, après vous avoir pourtant ruiné en double hot-dog et chocogrenouilles, qu’il pourrait maintenant avaler un hippogriffe !

*La bièraubeurre est sans alcool, adaptée aux personnes allergiques au gluten. Toutefois, elle contient des produits laitiers, elle est donc déconseillée aux personnes véganes ou intolérantes au lactose. Elle est servie uniquement dans ce « café des décors extérieurs » qui permet de faire une pause et de se restaurer en milieu de visite.

Honest Burger

Tout est home made, local et goûteux chez Honest burger : Les ingrédients des burgers bien-sûr (avec options sans gluten, végétariennes, véganes) les frites (les pommes de terre viennent toujours de la même ferme familiale), les sauces, la bière, la limonade…etc. Au fil du temps ils ont ouvert leur propre brasserie et boucherie pour maîtriser la qualité de ce qu’ils proposent (et sélectionner eux-même des élevages autochtones en plein air). Nous aimons aussi les quelques boissons qui ne sont pas de leur « cru », fabriquées avec des ingrédients bio issus du commerce équitable, et produites en Grande Bretagne, telles que la Gingerella et le Karma cola !

Nous ne sommes jamais déçus, depuis 7 ans que nous y retournons !

IMG_9154-2

IMG_9141

Kaffeine

Si comme moi vous aimez plutôt prendre le thé (et surtout à Londres !) mais que vous voyagez avec des personnes en manque de café dans la journée, voici une adresse où les conduire, car vous y trouverez une belle consolation : l’un des meilleurs « Dark chocolate brownies » sans gluten de la ville (chocolat intense, peu sucré, pour les amateurs), et leur grand classique depuis 5 ans : le merveilleux carré cru framboise & coco (« raspberry, cashew and coconut slice ») qui est vegan et sans gluten !

Le chocolat chaud est à découvrir aussi… rien que pour le plaisir des yeux !

IMG_9166-2

 

J’avais répondu à de nombreuses questions sur Instagram, mais n’hésitez pas à en poser en commentaires !

Elles peuvent être d’ordre pratique, comme « Comment s’y rendre en transports ? Peut-on manger sans gluten aux studios ? Quelle durée prévoir ?… » Mais aussi, selon vos obsessions et votre imagination, « Peut-on essayer la perruque de Gilderoy Lockhart ? Peut-on donner un coup de pied à Voldemort ? Puis-je garder ma baguette avec moi – ça me rassure – ou faut-il la laisser aux vestiaires ?… »

Belles lectures. Bons films. Beau voyage. Je vous serre contre mon coeur, amis de Harry Potter. icons8-éclair-100

Psst : A Chartres, Cantina’s sert des cocktails Harry Potter à l’étage ! Et pour un anniversaire, Carré Vanille peut vous décorer le merveilleux Marceau sans gluten, d’un vif d’or ou d’un éclair ! (Encore merci à eux)