Du pain, des brunchs... etc !

Deux recettes parfaites de blinis au sarrasin

_MG_9441

Après avoir bien fait durer le suspense (Et oui, c’est l’été !) voici, comme promis, deux recettes juste parfaites, à la farine de blé noir ! Parfaites à mon goût, certes… mais vous pourriez bien être du même avis que moi ! Elles m’ont tout de même été confiées par deux gourmands dont c’est le métier ! Un grand merci à eux !

Ces blinis se marient avec tout : salé, sucré, ou bien les deux ! De plus, c’est un jeu d’enfant pour les faire… et je leur trouve mille utilités !

Ils peuvent remplacer le pain à table, être de la fête lors du brunch ou du goûter, être utilisés pour préparer un sandwich ou une variante de croque-monsieur… Ils permettent également de faire de succulentes tartinades salées à l’apéritif ou en entrée… et pour la deuxième recette : de moins gaspiller !

NB : Ces recettes comportent des produits laitiers à la base, mais à la maison j’ai opté pour des laits végétaux et j’ai remplacé le beurre… A vous de voir ce que vous préférez… ou pouvez vous autoriser !

ICONE-2-export


Les blinis selon Ludovic Favrel (chef à La vieille forge)

Lors de notre passage à La vieille forge (que je raconte ici)  nous avons dégusté une déclinaison bien bretonne de blinis sans gluten, délicieux et rapides à faire ! J’ai osé demandé la recette… et le chef a eu la générosité de dire oui. La vie, c’est parfois tout simple !

  • Mélangez les ingrédients suivants, en ayant préalablement dilué 10 g. de levure de boulanger dans le lait tiède !
  • 175 g. de farine de sarrasin
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 25 cl de lait (qui peut être du lait de riz ou d’amande)
  • 25 g. de beurre (ou un peu d’huile, ou une margarine bio de bonne qualité !)
  • Laissez reposer 45 mn.
  • Incorporez ensuite 3 blancs d’oeufs montés en neige, délicatement. Ajoutez une bonne pincée de sel (si vous n’avez pas utilisé de beurre… qui est forcément salé en Bretagne !)

Et faites cuire à la poêle à feu vif, comme des crêpes (bien épaisses). Pour une taille a peu près identique, j’ai utilisé une petite poêle à pancakes et cette recette me permet de faire environ 10 blinis.

_MG_5967


 Les blinis aux fanes de radis (Recette d’Aurélie, de l’Atelier gourmand)

Dans l’atelier d’Aurélie, le plaisir de cuisiner ne se conçoit pas sans une intention de partage et de convivialité ! Elle n’a pas hésité une seconde pour me laisser publier la recette des tartinades croquantes du « menu zéro déchet » et leurs fameux blinis, si originaux, qui permettent d’utiliser les fanes de radis… et enchantent les invités avec leur belle couleur verte ! (Autre avantage de cette recette toute simple : Pas besoin de levure ni de temps de repos !)

  • Pour réaliser 3 ou 4 « tartines », lavez les fanes d’une petite botte (8-10 radis) et faites-les chauffer avec 50 ml de lait (végétal pour nous !), puis mixez pour obtenir un jus mousseux.
  • Délayez 40 g. de farine de sarrasin avec un jaune d’oeuf puis ajoutez le lait (devenu vert !).
  • Montez le blanc en neige bien ferme, incorporez-le, et ajoutez un peu de sel & poivre.
  • Faites cuire dans une poêle très chaude avec un peu d’huile (moi j’utilise de la graisse de coco). La pâte n’étant pas trop liquide, vous pouvez utiliser une grande poêle et y déposer au centre une petite louche qui gardera une forme circulaire même en s’étalant un peu !

Il vous suffit ensuite de dresser les blinis (ils peuvent être légèrement tièdes mais pas trop chauds, pour que le fromage reste ferme et frais) avec quelques radis taillés en batônnets et du fromage assaisonné de ciboulette fraiche… (Fromage de type Mère Loïc si vous consommez du lait de vache, ou Petit Billy si vous préférez le chèvre… ou bien une crème de pois chiche, par exemple, si vous devez éviter les produits laitiers !)

Cette entrée, très fraiche et agréable, permet de servir les radis avec un peu plus d’élégance…  et sans gaspiller leur verdure ! 😉


Les blinis au basilic

Mais ça fait 3 recettes, maintenant !? Ceux qui me connaissent savent que j’ai toujours eu un rapport particulier avec les chiffres… (et depuis la naissance de mon fils j’aime croire que 1+1 = 3 !) Cette recette, c’est juste ma petite touche personnelle, en bonus, possible avec l’une ou l’autre des deux préparations.

Lorsque j’achète des herbes fraiches pour assaisonner une salade, il m’en reste toujours beaucoup… J’ai donc fait l’essai (concluant et très savoureux !) d’intégrer du basilic ciselé dans la pâte à blinis. Ce jour-là (pour que chacun trouve son bonheur à ma table) j’ai passé au four deux garnitures différentes : Tomates, pignons, basilic  & Fromage de chèvre frais*, persillade, abricots.

*J’avais pris cette fois du « P’tit jeune d’antan » à la crèmerie Brancheriau & Bioget sur le marché Place Billard ! Ils ont un très grand choix de (très bons) fromages de chèvre et brebis, pour nous qui ne mangeons pas du tout de fromage de vache (mais uniquement du chèvre ou brebis en de bien rares occasions !)

_MG_9390-2

 

_MG_9471

Après avoir rajouté un filet d’huile d’olive et quelques graines de sésame en confettis, il vous suffit d’enfourner 10 bonnes mn à 180° à chaleur tournante.

Mais attention ! Pour que les tomates ne rendent pas trop d’eau et ne ramollissent pas les blinis, rajoutez de la fleur de sel juste avant de servir uniquement. Ou bien encore plus prudent, pour un résultat encore plus parfait : faites cuire vos tomates à part et déposez les ensuite sur les blinis réchauffés au four !

J’espère que ces quelques idées vous inspireront ! Des variantes à me proposer ?! Tartinez bien…!

Bonne semaine et à bientôt !

_MG_9462